AFFAIRES ET SPORT : quand une fiscalité trop lourde ne provoque pas l’exil…

Publié par Philippe Veber il y a 7 années | Sport

Rafael NADAL a indiqué au Times qu’il ne disputera pas le tournoi de tennis du QUEEN’S la saison prochaine. Trop tôt pour invoquer une blessure…La raison : une montée au filet du fisc anglais. Le numéro 2 mondial a évoqué la fiscalité trop lourde. Jouer en angleterre lui ferait perdre de l’argent. En effet, un sportif doit verser la moitié de ses gains et en plus, dépenser une partie du salaire gagné hors du territoire au prorata du temps passé en Angleterre.